RAMSES Réseau d'Actions Médico-psychologiques et Sociales pour Enfants Sourds

L'Association RAMSES a pour vocation de former un réseau entre les différents professionnels concernés par la santé mentale des enfants et des adolescents sourds. RAMSES initie des recherches et développe des actions, au-delà des spécificités professionnelles et des enjeux institutionnels.




Winnicott disait : "Un bébé seul, ça n'existe pas...". Un enfant sourd seul, ça n'existe pas non plus...sans ses parents, bien sûr, mais aussi sans les professionnels de la surdité qui, dès le diagnostic, vont se pencher autour de son berceau, conseiller les parents désorientés, prendre en charge et "traiter"...la surdité, avec le principal objectif d'amener l'enfant au langage et à la communication.

Selon Bernard GOLSE, "pour entrer dans l'ordre du langage (et du symbolique verbal), le bébé a besoin, non pas de savoir, mais d'éprouver et de ressentir profondément que le langage de l'autre (et singulièrement de sa mère) le touche et l'affecte, et que celle-ci est affectée et touchée en retour par ses premières émissions vocales à lui"...

Qu'en est-il, alors, pour le bébé sourd ? On sait que l'annonce du diagnostic vient plonger les parents dans une sidération psychique et affective qui, quelle que soit la qualité de l'accompagnement et la compétence des professionnels, demandera beaucoup de temps pour être élaborée.

Dans ce contexte, le futur accès du bébé sourd au langage ne va-t-il pas grandement dépendre de la restauration narcissique de ses parents et de leur capacité à lui adresser des messages langagiers qui le touchent et l'affectent?

A cet égard, le développement psycho-affectif, qui est au coeur des capacités langagières, motrices, cognitives de l'enfant ne devrait-il pas être placé au centre des préoccupations des professionnels, dès le diagnostic de la surdité ?

Au cours de cette 14ème journée d'étude de l'association RAMSES, les différentes prises en charge autour de l'enfant sourd seront interrogées à l'aune de son développement psycho-affectif, c'est-à-dire des conditions qui vont permettre sa constitution en tant que sujet, être de langage.

RAMSES vous propose, pour la cinquième année consécutive, un groupe de réflexion autour de la clinique de la surdité périnatale.

Un Bébé sourd ça n’existe pas, tel est l’intitulé du Colloque organisé par RAMSES le 23 mars 2018. Le « ÇA » dans une telle phrase met en lumière que ce bébé sourd peut être une chose. Dans la clinique de la surdité « un bébé sourd existe » et il est souvent le résultat d’un agir parental soutenu par des professionnels. Ce bébé, il est possible de le suivre dans le temps. L’après coup nous interroge sur les remaniements de cet ancien bébé qui peut-être soumis à des injonctions paradoxales dont il méconnaît les origines. Nous souhaitons dans notre session de travail 2018 suivre les destins de ces « bébés sourds ». Au quotidien, nous rencontrons des parents « thérapeutes » qui cherchent encore et encore à confirmer que leur enfant n’est plus dans le « monde de la surdité » mais qu’il est un entendant, un cyborg capable d’être comme les autres enfants. Nous repérons des professionnels et des familles qui ont fait de l’acquisition de la langue orale ce « d’être comme les autres » et de celle-là un élément de normalité et de réussite de l’enfant. Ces aspects minimalistes de la construction de l’enfant sourd comme sujet l’amènent vers des impasses.

Le « bébé  sourd » n’existe pas, il existe par contre des critères techniques pour dire qu’un enfant a une surdité. Celle-ci est repérée par des critères objectifs et catégorisée selon la perte de décibels et des fréquences. Cet enfant, que nous mêmes nommons, par commodité, un enfant sourd, a besoin d’être accompagné par ses parents et par d’autres personnes. Le but de ses présences multiples est de l’amarrer à une vie sociale où il pourra trouver ce qui lui est du en tant qu’enfant. Cet enfant nous enseigne qu’il peut être complexe, voire perturbé s’il ne trouve pas des lieux et des gens pour accueillir sa singularité instillée par la surdité.

Nous vous proposons de suivre ce « bébé sourd » dans l’après-coup, à travers des vignettes cliniques qui dessinent d’une trame : l’image de soi et l’image du corps que l’enfant doit confirmer malgré ses souffrances psychiques.

Le référentiel théorique est la psychanalyse, nous apporterons un éclairage de certains concepts. Ce groupe s’adresse à tous les professionnels de la surdité : Pédopsychiatres, Psychologues, Educateurs spécialisés, Educateurs de jeunes enfants, Assistants sociaux, Psychomotriciens, Orthophonistes, Codeuses LPC, médecins ORL qui souhaitent mettre en parole leur action auprès des enfants et des familles.


    Danièle Azéma Pédopsychiatre
    Eduardo Plaza Oñate Psychologue/Psychanalyste

Ce groupe est réser aux adhérents à jour de leur cotisation 2018.

6 séances de travail: 13/01 ; 3/02 ; 17/03 ; 7/04 ; 12/05 ; 16/06

le samedi matin de 10h00 à 12h00

Interprétariat LSF assuré, Coût : 85 euros pour l’ensemble des séances de travail clinique

Lieu: 11, Quai Anatole France, Paris.

Inscription, ici

GROUPE DE TRAVAIL  2017/2018
ÉTUDES DE TEXTES

F.DOLTO, LES ENFANTS SOURDS et LA PSYCHANALYSE


Malgré sa notoriété, on ne le sait pas assez, F. Dolto s’est intéressée aux enfants sourds. Elle en a suivi à sa consultation, s’est préoccupée d’eux dans le social. Elle a travaillé avec des professionnels, notamment à l’INJS de Paris. Enfin elle a écrit à leur sujet. Ce corpus est peu connu pour la bonne raison qu’il se trouve disséminé dans l’ensemble de l’oeuvre de l’auteur.

Aujourd’hui cette pensée est encore à découvrir. Elle est riche d’enseignements et de questionnements qui peuvent éclairer la pratique professionnelle.

Dans ce groupe de travail il s’agira de se saisir de ces écrits, de les étudier, de les interroger en s’appuyant sur les autres écrits de l’auteur et sur sa propre expérience clinique afin d’échanger ensemble pour un enrichissement de nos pratiques.


Le nombre de places est limité.
Groupe fermé.
L’adhésion à l’association est demandée, elle donne un accès préférentiel aux manifestations organisées par RAMSES.



De janvier 2018 à juin 2018
le samedi matin de 9h30 à 12h30

2018 : 13/01;10/02; 10/03; 07/04; 05/05 ; 02/06.

Lieu: UTES: 64, rue de la Glacière 75013 Paris




inscription, ici

A commander
DVD d'information sur la grossesse, l'accouchement et le retour du bébé à la maison
(oral, LSF, sous-titré)
dvd sur la grossessedvd accouchementdvd3
Actes des colloques       bon de commande
genetiquedepressionssouffranceSa Majesté le bébé sourd

Parution des actes de la dernière Journée d'Etudes

Eros au Pays des Sourds

eros au pays des sourds
En ligne Annuaire Santé Mentale et Surdité
Thérapeutes spécialisés

annuaire réactualisé
Dossier


Le dépistage précoce



Actes épuisés
cochleepreventiondoltoviolenceusher


    
 
 
ramses
Comment adhérer ?
des questions, des suggestions, des informations... cliquez ici


accès pour les membres du conseil d'administration

accès pour les membres du groupe psy
     dernière mise à jour le 27.10.2017